Saviez-vous que…

  • Contrairement aux Européens, pour qui l’arc-en-ciel véhicule des connotations positives, les Mayas les craignaient et croyaient qu’ils provenaient des puits à sec, appelés les profondeur de l’inframonde.
Ruine d'un des terrains de Tachtli à Chichen Itza

Ruine d’un des terrains de Tlachtli à Chichen Itza

  • La pelote (Tlachtli) était un jeu de balle pratiqué par les Mayas. Elle consistait en  un vaste terrain en forme de « H » allongé où deux équipes devaient faire passer une balle de caoutchouc au travers de deux anneaux de pierre verticaux à trois mètres du sol. Les joueurs peuvent touchés la balle avec seulement les coudes, les hanches et les genoux. L’équipe perdante se fait tuer à la fin de la partie. Le jeu avait une signification religieuse, car la balle représentait le soleil dans le ciel et son lancé dans l’anneau en pierre rappelait le passage de l’astre au zénith. Les grandes citées comme Chichen Itza possèdaient des terrains de différentes grandeurs qui étaient utilisés selon l’importance religieuse des parties.
  • Les bébés étaient nommés selon le jour de leur naissance où par un prête après une divination. Les filles portaient un coquillage rouge autour de la taille et les garçons une perle blanche également autour de la taille représentant l’enfance. Les garçons et les filles la gardaient jusqu’au rite de passage adulte qui se faisait vers l’âge de 12 ans.

maya-society

  • Comme toute civilisation, les mayas avaient une hiérarchie stricte.Au sommet de la hiérarchie, il y avait, à la tête de chaque royaume, un roi appelé Ahaus ou, pendant la conquête, Halach huinic : homme véritable. La royauté se transmettait de père en fils mais il y avait parfois une reine en attendant la majorité d’un fils.  Le roi devait accomplir les tâches les plus importantes du royaume, participer aux combats en cas de guerre et  servir d’intermédiaire entre les dieux et les hommes en plus d’être le juge suprême. Le jour de son ascension au trône, les Mayas le comparait au soleil du matin sortant des entrailles de la terre en le symbolisant par un quetzal ou un perroquet. À leur mort, le roi était comparé au soleil du soir qui disparait et était symbolisé par un jaguar. Ensuite, il y avait la cour des nobles, c’est-à-dire les hommes et femmes qui occupaient une fonction publique comme la gouvernance des plus petites citées, une fonction militaire tel que le commandement des troupes et une fonction religieuse en assistant le roi lors des cérémonies. Les artisans de luxes étaient également inclus dans cette classe sociale. Par la suite, il y avait les paysans qui avaient pour devoir de fournir la nourriture à leur famille et aux classes sociales plus élevées. Finalement, au bas de la hiérarchie, il y avait les esclaves, qui étaient des prisonniers de guerre.
Palenque

Palenque

  • Le crâne allongé en forme d’obus était, chez les Mayas, un signe de noblesse. Le crâne des bébés issues de la noblesse étaient donc déformé artificiellement en étant comprimé à l’aide de planchettes maintenues par des cordes.
  • La pyramide centrale de Chichen Itza a été construite de façon à ce que, lors des solstices d’hiver et d’été, le soleil crée une illusion qu’un serpent rampe sur les arrêtes de la pyramides. De plus, en tapant des mains à partir d’un point précis, par rapport à la pyramide, le son du clappement sera amplifié de beaucoup et reproduira le cri de l’oiseau maya sacré, le quetzal. Les prêtres se servaient de cette propriété architecturale pour faire croire au peuple que dieu leur répondait lorsqu’ils tapaient des mains.

ChichenItzaEquinox

  • La chute de l’empire maya reste encore un mystère pour les archéologues. Plusieurs se demandent comment une société aussi évoluée pour son époque à pu disparaitre aussi brutalement! Certains pensent que les conquistadors espagnols sont liés à leur disparition, alors que d’autres croient que les mayas ont mené à leur propre perte en s’entre-tuant. De plus, certaines études démontrent qu’une grande sécheresse a fait rage durant les années 440 à 660 dû à la diminution de la pluie sur le territoire. Cette période de sécheresse aurait donc entraîné de nombreuses guerres qui auraient mené à la disparition des Mayas vers les années 1100.
Intérieur d'un cenote

Intérieur d’un cenote

  • Les mayas s’approvisionnaient en eau grâce à des cenotes (rivières souterraines). L’eau de ces cenotes contient encore plus de calcium que le lait!
Entrée d'un cenote

Entrée d’un cenote

cenote desde el aire

Vue aérienne d’un cenote

9 réflexions sur “Saviez-vous que…

  1. J’ai été très surprise d’apprendre que les nobles transformaient le crâne des bébés.Je trouve que se sera un site très intéressant à regarder. Félicitations et je vais le transmettre à d’autres

  2. J’ai adoré votre site, cela m’a premis de trouver certaines informations et ainsi de finalisé mon exposé sur cette impressionante civilisation !! On trouve de nombreuses informations très interrésentes. En plus le site est très bien fait, et organisé !!!

  3. Information à rajouter aussi, les Mayas pratiquaient énormément de sacrifices. Ils pratiquaient même l’auto-sacrifice, en guise d’ofrande à leurs dieux. Ils sautaient directement dans les Cenotes, les archéologues retrouvent encore aujourd’hui des ossements anciens au fond des Cenotes !

  4. Je suis en train de travailler avec les élèves, les collégiens, et ces informations tant au niveau du fond que de la forme me sont très utiles. Je vous remercie d’avoir mis ce document sur le net et bonne continuation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s